LA RUSH WEEK EST OUVERTE
N'OUBLIEZ PAS DE VOTER POUR PBH (CLIQUEZ)
On vous rappelle que pour créer un DC il vous faut envoyer un MP au Doyen afin d'avoir l'approbation des admins. Si un DC clandestin est découvert, il sera automatiquement supprimé. Merci !

Partagez | 
 

 Suis moi, je te fuis, fuis-moi c'est moi qui te suis (Mathéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

« Nina M. Rozanov »


~ Dépot de candidature : 06/10/2012
~ Bavardages : 306

~ Job : Pas besoin.
~ Gps : Dans sa peau.


ID Card
MOI, MA VIE, MES ENVIES:
NIVEAU SCOLAIRE:
0/0  (0/0)
APPRÉCIATION DES ÉLÈVES:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Suis moi, je te fuis, fuis-moi c'est moi qui te suis (Mathéo)   Lun 15 Oct - 18:53



C'est fou ce que la vie peut défiler, défiler... On refait toujours les mêmes gestes à répétitions, les même erreurs, rien ne change fondamentalement jamais complètement. Cette soirée encore, j'ai choisis de ne pas sortir, de ne pas rejoindre mes comparses pour une fête qui selon moi me conduit toujours aux même faux pas. Je bois, je prend parfois des trucs, comme s'il fallait que je me prouve que je pouvais me détruire, que je pouvais repousser toutes les limites, rester en dehors de la norme. On danse, on fait les cons, on s'embarque dans des histoires pas possible, on finit dans les bras de l'un ou de l'autre, qu'importe qui c'est parce que dans le fond on veut pas se laisser prendre au piège séculaire des sentiments... Quelle ironie de toujours faire les même choses. Parfois, on a juste envie de faire un break, de souffler, de sortir des sentiers battus, de se donner une autre dimension. Des soirs comme ça, j'en ai parfois. Alors je m'isole de tout mon petit monde habituel, des mes amis, mes ennemis, les autres et de lui... Pourtant on sent qu'on est prête à basculer, à vaciller, que ce trop plein d'énergie va vous bouffez tout entière, si vous ne vous décidez pas à évacuez le stress qui s'est emparé de vous, qui va vous travaillez toute la nuit, vous empêchant de rêver bien tranquillement à un mieux possible, un un éveil, à un retour à la normale dont vous rêvez, que vous seriez prête à tout pour obtenir, mais qui semble ne pas vouloir venir. Parfois, la haut dans ma tête c'est juste le chaos, le gros bordel. Mille et unes questions qui ne sont jamais étanchée par des réponses claires et précise. Pourquoi? Comment, que s'est-il passé, qu'est-ce qui a merdé, à un moment ou à un autre? Bien trop de questions, parfois me vider la tête devient impératif, devient vital même.

Dans ces moments-là quoi de mieux que de se défouler, d'évacuer les toxines qui vous rongent de l'intérieur peu à peu? Pourquoi faut-il que je sois toujours aussi perdue, aussi compliquée? Parce que c'est moi, tout simplement... Ce soir, j'en ai assez, j'en ai marre, marre de cette vie dans ce monde de merde qui tire vers sa fin. Ce soir, je serais prête à faire tout exploser, cette putain d'université, tout ce joli petit monde... Parfois, mes idées saugrenues me font peur, je me dis qu'il y a un truc qui ne va pas chez moi. Pourquoi tant de rage, pourquoi tant de colère? On s'en fiche, je m'étais décidé, être sage ce soir, pas de bêtises, pas de sortie. Riley ne m'en voudra pas, après tout elle me comprend parfaitement, c'est bien certainement la seule ici qui arrive à comprendre quelque chose dans le fonctionnement de mes comportements. Heureusement qu'elle est là parfois pour me tempérer, pour calmer les ardeurs de mes comportements destructeurs. Je viens d'entrer dans le centre de fitness, c'est une chance pour nous pauvres étudiants tortueux qu'il ouvre ses portes encore tard le soir, une simple petite carte magnétique et vous pouvez même y passer la nuit, histoire de vous défouler. Là c'est tout ce dont j'ai réellement besoin, me défouler. Même pas besoin de faire un tour par les vestiaires, non j'ai pris l'option de me changer avant et de prendre des vêtements de rechange pour plus tard. Un peu de sport, une bonne douche et au lit, demain sera un autre jour, demain sera meilleur. Voilà mon optique du moment. J'entre dans la salle, elle est vide. Oh chance, oh bonheur, ou je sais pas, je dois être la seule tarée dans le coin, ou la seule courageuse. Ou encore la seule qui n'a pas voulu sortir ce vendredi soir... Allez savoir. Du moins c'est ce que j'ai cru pendant les premières minutes, pendant que je courrais sur le tapis roulant, me vidant de mes dernières forces de la journée. Mais un mouvement dans mon champ de vision latéral, attira mon attention. Je mis pause au tapis, tournant brièvement ma tête pour l'apercevoir. Lui et pas un autre, Mathéo. Le séduisant séducteur, un kappa, je pense même bien que c'est le seul qui ai un peu la quotte en ce moment. Sauf que moi, je grimace, c'est que c'est un peu tendu, Mathéo et moi c'est peu le genre de jeu parfois un peu dangereux, oui non, jamais, peut-être un jour... On se rencontre, on se fait chier, on s'emballe et on s'évite. Géniale la soirée, sur tout les mecs de cette université, c'était sur lui que je devais tomber. Allez en piste pour un nouveau round, je suis prête mon cher et toi l'es-tu?

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

that i'm never changing who i am
Le passé, c'est le passé, Darling, Ça parasite le présent!!. .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
 

Suis moi, je te fuis, fuis-moi c'est moi qui te suis (Mathéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Suis moi je te fuis , fuis moi je te suis. (pv Wayne)
» Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis [PV Jeyra Frozen]
» Suis-moi, je te fuis. Fuis-moi, je te suis. [P.V. Lily Rose]
» NEPTUNE ▬ Je suis ton fantasme et la hantise de tes nuits et pourtant je suis un rêve inaccessible
» Es-ce que tu est vierge ? Non je suis Lion ! Tu te fou de moi là ? Bon d'accord je suis Bélier !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROVIDENCE – BÊTA HOUSE ::  :: Sportive Complex :: Salles de fitness-