LA RUSH WEEK EST OUVERTE
N'OUBLIEZ PAS DE VOTER POUR PBH (CLIQUEZ)
On vous rappelle que pour créer un DC il vous faut envoyer un MP au Doyen afin d'avoir l'approbation des admins. Si un DC clandestin est découvert, il sera automatiquement supprimé. Merci !

Partagez | 
 

 LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


« Invité »



MessageSujet: LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go   Sam 14 Juil - 21:26




Ce matin-là lorsque Tinsley se réveilla, elle devina que sa colocataire, Sara, était sortie. En effet, en temps normal elle se levait avant elle et sifflotait ou fredonnait toujours tandis qu'elle faisait un brin de ménage ; mais là c'était le calme plat, il n'y avait pas un bruit. Tinsley allait pouvoir traîner un peu comme elle aimait le faire le matin, avant de nettoyer un peu la chambre. Elle se leva et se rendit dans le petit coin cuisine pour prendre son petit déjeuner, mais quand elle ouvrit le placard qui renfermait habituellement les céréales qu'elle avait l'habitude de manger le matin ; Tinsley ne trouva rien. Il semblerait que sa coloc' ait terminé le paquet et qu'elle n'en ait pas racheté. Agacée, la petite rouquine claqua la porte du placard en grognant, rien de tel pour la mettre de mauvaise humeur. C'est que la jeune Hunter détestait que ses petites habitudes soient perturbées comme ça. Bon, elle n'avait plus vraiment le choix à présent, il fallait qu'elle aille faire quelques courses. Elle fila alors dans la salle de bain pour prendre une douche rapide et se prépara avant de faire un petit brin de nettoyage. Étant donné qu'elle devait aller faire des courses, autant qu'elle n'y aille pas pour rien ; alors elle fouilla dans tous les placards pour faire la liste de ce qui manquait. Maniaque comme elle l'était, Tinsley avait rangé tous les aliments selon leur date de péremption, plus facile pour se retrouver. Une fois qu'elle eut terminé de faire sa petite liste, elle prit ses clés et son sac et quitta sa chambre.

Comme toujours, Tinsley alla faire ses courses au Providence Place Mall, ainsi elle était sûre de trouver tout ce dont elle aurait besoin. Comme la jeune rouquine refusait de conduire et qu'elle ne possédait d'ailleurs pas son permis de conduire, elle n'eut d'autre choix que de prendre le bus. Elle avait pourtant horreur des transports en commun, devoir être collée à des personnes qui puaient la sueur ou des fois qui sentaient des odeurs quelque peu suspectes... très peu pour elle ! Comme à chaque fois qu'elle prenait le bus, Tinsley s'installa dans un coin, éloignée le plus possible des autres passagers, elle sortit un mouchoir pour le poser entre sa main et la barre, hors de question qu'elle touche ça, c'était plein de microbes ! Après une vingtaine de minutes de trajets, le bus la déposa juste devant le centre commercial de Providence. Au moins, le bon côté des choses, c'est qu'elle n'avait pas à chercher une place sur le parking pendant trois plombes.

Elle entra alors dans le grand centre commercial qui n'était pas encore très fréquenté étant donné l'heure qu'il était, c'est ça qui était bien d'aller faire ses courses à l'ouverture. Avant d'aller dans le magasin où elle pourrait acheter tout ce dont elle avait besoin, Tinsley alla faire un tour dans la boutique de jeux vidéo où elle avait l'habitude de se rendre. Comme à chaque fois qu'elle y allait, la jeune Hunter se sentit obligée de s'acheter deux jeux, enfin quelque chose qui la mettait un peu de bonne humeur ! Enfin, elle pouvait aller faire ses courses. Après avoir pris un caddie, elle commença à longer les rangées, mais non, elle ne les faisait pas toutes, Tinsley savait très bien ce qui lui fallait et elle savait où trouver les articles qu'elle recherchait, donc autant faire ça vite fait bien fait pour après rentrer vite chez elle. Alors qu'elle était dans le rayon des articles de toilettes, Tinsley percuta quelqu'un avec son caddie. Elle se tourna alors vers la personne et la couvrit d'excuses. « Oh veuillez m'excuser, je suis confuse ! Je ne vous ai pas vu, j'espère que je ne vous ai pas... » La personne se tourna alors vers elle et Tinsley le reconnu, il s'agissait de Lennel. Elle laissa alors tomber son masque de fille parfaite et polie et s'adressa à lui froidement. « Ah c'est toi... » La jeune femme réalisa alors qu'elle tenait toujours dans sa main la boîte de tampons qu'elle avait prise un peu plus tôt et ses joues devinrent toutes rouges. Elle reposa la boîte dans le rayon, tant pis, elle le reprendra plus tard...


Dernière édition par Tinsley C. Hunter le Mar 17 Juil - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« Lennel E. Grant »


~ Dépot de candidature : 27/05/2012
~ Bavardages : 90



ID Card
MOI, MA VIE, MES ENVIES:
NIVEAU SCOLAIRE:
80/100  (80/100)
APPRÉCIATION DES ÉLÈVES:
16/20  (16/20)
MessageSujet: Re: LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go   Lun 16 Juil - 17:49

Fallait que je trouve un truc pour me barrer de ma chambre. Ouais, fallait vraiment que je trouve un truc. La fille qui se trouvait dans mon lit ne me plaisait plus, j'sais même pas ce que je suis allé faire avec elle cette nuit. C'était dans la folie de la nuit, de toute façon tout ce qui se passe après deux heures du matin c'est jamais rien de bien.

Mon excuse donc, je vais acheter des croissants. J'ai eu envie de rire, bordel, quand elle m'a cru, les filles sont de drôles de spécimens vraiment. Celle la, j'aurai pu lui dire que j'étais déjà aller sur Mars, elle m'aurait cru. Sérieusement Mars, chérie ? Dieu que c'est impressionnant. Ouais, Dieu, c'est mon second prénom, chou. Je tape ma tête de ma main pour me signifier que la prochaine fois, je choisirai mieux. Je me fais des promesses à moi même, je l'avoue. Mais après tout je suis mon meilleur allié. A la limite du parfait.

Je suis donc dans un super marché, je sais même plus pourquoi, pas pour des croissants en tout cas, ça c'est certain, pas de doutes à avoir. Quand elle comprendra que je ne lui en amènerai pas, espérons qu'elle sorte de ma chambre comme elle y est entrée dedans, en se cachant. Enfin bon, je marche dans les allées, j'sais pas vraiment quoi acheter.

Dans un automatisme prenant, je me dirige vers le rayon de ce qui concerne l'hygiène. Pas pour prendre un nouveau déo ou rasoir, non, pour voir les marques de lubrifiants. Pas de gêne entre nous, si ça a été crée, c'est bien pour qu'on les utilise non ? Après à savoir pourquoi ils ont mis ça dans le rayon hygiène, j'en sais strictement rien. Quand je vois qu'il y a aussi ces drôles de canards, dont je n'ai jamais voulu connaitre l'utilité, c'est un sujet tabou. Les femmes n'ont pas besoin de ça, c'est un mythe, même je dirai ...

« Oh veuillez m'excuser, je suis confuse ! Je ne vous ai pas vu, j'espère que je ne vous ai pas... »

Je me retourne, lubrifiant en main, croissant en tête, canard quelques secondes plus tôt devant les yeux. Et Tinsley devant moi, se désolant d'avoir foncé sur moi. Faut pas se leurrer, poupée, c'est le destin qui a décidé de ça. Le ciel lui même l'avait prédis. Y a des jours où je me dis que si on m'entendait penser, je me serai fait enfermer et ce depuis longtemps, malheureusement.

« Ah c'est toi... »

Changement de ton, de regard et d'expression. Je ne savais pas que je pouvais provoquer une telle réaction chez quelqu'un. Un étrange dégout, pourtant, j'étais persuadé d'avoir le petit truc qui fait que les filles ne peuvent me résister. C'est ce qu'elle disait mémé, avec ta gueule d'ange t'as pas fini de les embobiner. Elle était maligne, mémé.

- Ouais ... C'est moi !


Que je lui réponds tout simplement en haussant les épaules, regardant ce qu'elle avait dans les mains. Elle des tampons, moi du lubrifiant. On doit plus s'amuser dans ma chambre que dans la sienne. Enfin bon, de toute façon, j'aurai pu répondre quoi ? Je suis dieu et je savais que t'allais arriver ? T'as rêvé de moi depuis que tu ne m'as pas vu ?

J'aurai fait dans la classique, dans le presque mélodramatique. Faut pas se faire des idées, j'ai l'air d'un idiot qui aime s'amuser, mais à l'intérieur de moi, c'est un petit garçon qui se cache, quelqu'un qui attend d'être cajoler. J'ai envie de rire de mes propres blagues. Non, mais j'ai l'air d'un con, mais chérie, je serai le major de ma promotion. Enfin bon. Mon lubrifiant dans les mains, son regard qui me fusille, si je lui dis ce à quoi je pense, elle ne pourra pas plus me détester de toute façon. Alors tentons.

- T'as envie de venir jouer ?

Je fini par prononcer en secouant le petit flacon de lubrifiant que je tiens en main depuis le début de la "conversation". Tinsley, un jour je te prouverai que je ne suis pas qu'un imbécile que t'adore détester, mais ce jour là n'est pas arrivé.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Everybody loves me !
« Oh my, feels just like I don't try
Look so good I might die
All I know is everybody loves me
Head down, swaying to my own sound
Flashes in my face now
All I know is everybody loves me »

Revenir en haut Aller en bas
Invité


« Invité »



MessageSujet: Re: LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go   Lun 16 Juil - 21:49

Lennel, Lennel, Lennel, un sacré phénomène celui-là. Depuis que Tinsley avait repoussé ses avances et qu'elle l'avait, par la même occasion, fait foirer un pari, le beau blond ne se privait pas pour la faire chier. C'était toujours pareil entre eux, le jeune Grant titillait la douce Hunter jusqu'à ce que celle-ci perde patience, donc autant vous dire que ça ne durait jamais bien longtemps. Mais cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas croisés, et honnêtement ça ne manquait pas à la jeune Lambda, alors quand le grand blond qu'elle venait de percuter se tourna vers elle, un seul mot lui vint en tête : merde. Rien qu'à entendre sa voix, la petite rouquine était agacée, c'est que tout dans la manière d'être du jeune homme respirait la prétention. « Tu m'excuseras Grant, je ne te dis pas que je suis contente de te voir, on m'a toujours appris que mentir était mal... » Ah, ce n'était pas aujourd'hui qu'elle allait battre son record du temps le plus long qu'elle avait tenu sans balancer une pique au blondinet.

Intriguée par les nouvelles paroles de Lennel, Tinsley, baissa les yeux vers ce qu'il tenait dans la main, du lubrifiant, comme cela était étonnant... Elle leva les yeux au ciel en soupirant. La plupart des gens voyaient la jeune Hunter comme une sainte-nitouche, une pauvre fille qui avait une vie sexuelle des plus tristes, chose complètement fausse. Certes, la jeune Lambda était trop bien élevée pour crier sur tous les toits quand elle avait un amant, et du fait qu'elle ne sautait pas sur le premier inconnu, elle passait pour une fille frigide. Mais bon, le problème c'est que pour une femme, si elle a un nombre important d'amant, on la qualifiait de salope, et si elle n'en avait pas, elle était coincée. Tinsley ne faisait partie d'aucune de ces deux catégories et ça, peu de gens le croyaient, mais honnêtement, elle n'en avait que faire, c'était sa vie privée et cela ne regardait qu'elle après tout.

Alors pour en revenir au grand blond qui se tenait près d'elle, esquissant ce sourire charmeur qui en faisait craquer plus d'une, Tinsley se doutait bien qu'il s'attendait à ce qu'elle s'emporte et hurle sur lui toute sorte d'insultes. Mais ce n'était pas dans les plans de la jeune Lambda. La défense est la meilleure des attaques à ce que l'on dit, non ? Alors, la jeune Hunter s'approcha de Lennel et lui prit le lubrifiant des mains pour le regarder d'un peu plus près. « Ah mais quelle prétention ! Je ne veux pas dire mais je pense que ceci ne te sera pas utile, tu vois les choses en grand à ce que je vois, même ce qui ne l'est pas... » Et oui, la plupart des gens voyaient en Tinsley une jeune femme coincée et discrète, mais ils ne savaient pas que derrière cette façade se cachait une jeune femme à la répartie meurtrière. Enfin elle se décida à répondre à la proposition du beau blond, bien que celui-ci devait déjà se douter de la réponse qu'il obtiendrait. « Hm, tu sais Grant, je crois que tu ne possèdes pas ce qu'il faut pour que je puisse m'amuser. Si la plupart des filles sont prêtes à se contenter de ce que tu as à offrir, ce n'est pas mon cas... Moi je privilégie la qualité à la quantité tu vois... » Elle sous-entendait donc que le grand Lennel, l'homme qui en rendait plus d'une folles, était en fait un mauvais coup.

Et pour continuer dans la provocation, la jeune Hunter s'avança vers le présentoir et tout en se passant la main sur le menton d'un air distrait, elle regardait tous les articles qui y étaient déposés. C'est dingue ce qu'il y avait comme choix ! Et c'est en esquissant un petit sourire malicieux que la petite rouquine prit une boîte de préservatifs taille XS. Elle se tourna alors vers le beau blond et lui tendit ladite boîte. « J'ai bien regardé, ils ne font pas taille enfant, désolée. Mais je pense que ça devrait aller et puis, c'est pas comme si tu devais le garder bien longtemps hein, vite fait, mal fait, pas vrai ? » Cette petite joute verbale amusait grandement la jeune Lambda qui continuait de fixer son adversaire en gardant toujours ce même sourire figé aux lèvres. Et oui, elle aussi pouvait jouer les emmerdeuses, et elle était plutôt bonne dans ce domaine...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

« Lennel E. Grant »


~ Dépot de candidature : 27/05/2012
~ Bavardages : 90



ID Card
MOI, MA VIE, MES ENVIES:
NIVEAU SCOLAIRE:
80/100  (80/100)
APPRÉCIATION DES ÉLÈVES:
16/20  (16/20)
MessageSujet: Re: LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go   Mar 24 Juil - 12:33

J'ai envie de rire de ma propre phrase. Je me sens trop bon, même pas à la limite du con. Je voudrai lui dire parfois, qu'en réalité, j'suis un bon gars. Mais y a toujours ce côté de moi qui ressort un peu plus. C'est peut être ma vraie nature qui sait, vu qu'elle est plus simple à faire ressortir. Je la regarde faire, regarder ce que je tiens en mains. Allez, Tinsley, réponds que tu veux bien et l'histoire sera réglée, j'arrêterai de t'harceler.

« Ah mais quelle prétention ! Je ne veux pas dire mais je pense que ceci ne te sera pas utile, tu vois les choses en grand à ce que je vois, même ce qui ne l'est pas... »

Quelle répartie bon dieu ! Je la regarde faire, encore une fois, je me régale devant ses expressions, son dégout pour moi. Cela ne peut trahir qu'une simple et claire attirance pour moi. L'amour commence toujours par la guerre, et ça ce n'était même pas mémé qui le disait, c'est le monde entier. C'est un fait prouvé. Encore une fois j'ai envie de rire, parce que je ris de tout comme de rien. Et son gentil mensonge envers moi ? Il me fait rire, parce que je le sais faux. Et si elle passait la nuit avec moi, elle saurait que les Lambdas n'ont pas toujours raison, comme on le croit.

Je secoue le visage, affiche une tête renfrognée, veut lui faire croire qu'elle m'a blessé. La manipuler pour mieux l'amadouer ? Ouais, peut être que c'est surement la seule chose qui peut fonctionner. J'attends la prochaine réplique. Économise mes mots, ils sont tellement parfaits, il ne faudrait pas que je perde ma salive a en gaspiller. Tu sais, Tinsley, que si tu me connaissais, tu m'adorerais ? C'est dommage, n'est ce pas, que tu te bloques à cette première rencontre et tout mes mots. Peut être que j'essaie de panser d'autres maux avec mes paroles. La vie, c'est bien trop compliquée.

« Hm, tu sais Grant, je crois que tu ne possèdes pas ce qu'il faut pour que je puisse m'amuser. Si la plupart des filles sont prêtes à se contenter de ce que tu as à offrir, ce n'est pas mon cas... Moi je privilégie la qualité à la quantité tu vois... »

La plupart des filles ? Putain, je dirai même une grande majorité. Faudrait que Tinsley expose son point de vue lors d'une assemblée de toutes les filles avec qui j'ai couché. Ce serait à la limite d'être le pied. Quoi qu'effrayant, au final. Très effrayant. Rien d'y penser, j'ai envie de vomir, je crois. Toutes les filles avec qui j'ai couché réuni dans la même pièce. Non de dieu, ce serait plutôt un cauchemar éveillé. Mettons cette idée de côté.

« J'ai bien regardé, ils ne font pas taille enfant, désolée. Mais je pense que ça devrait aller et puis, c'est pas comme si tu devais le garder bien longtemps hein, vite fait, mal fait, pas vrai ? »

On ne t'a jamais dis, chérie, que tu passes ton temps à te contredire ? Si si, je jure que c'est vrai ! Reprenons ton discours un peu trop surfait à mon gout. Je vois les choses en grand, ok. Tu privilégie la qualité à la quantité, ok. Et ils ne font pas la taille enfant. Récapitulation ; Tout d'abord, j'ai un petit penis, ensuite j'ai un gros penis pour qu'il redevienne petit à la fin.

Flash info : Tinsley, c'est comme cela pour tous les hommes. Petit, gros, petit. Mais bon, peut être que tu n'es pas au courant de la chose, j'sais pas ce qu'il se passe dans ton lit, moi, la nuit. Ce n'est pas que je ne veux pas être au courant, hein, loin de là. Peut être que vous vous faites des fêtes, entre Lambdas.

- T'aimerais bien, le croire, hein ?

Ouais, parce que crois moi, sur ce sujet, je suis à la limite du dieu, parfait. Un jour, je te montrerai, si tu le veux vraiment. Je veux bien faire cet acte pour toi. Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité. Je décoincerai, notre cher Tinsley. C'est trop bon de rêver.

- Pense à te racheter un nouveau vibro, tant qu'on y est.

Je veux même te le payer. Acte de charité.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Everybody loves me !
« Oh my, feels just like I don't try
Look so good I might die
All I know is everybody loves me
Head down, swaying to my own sound
Flashes in my face now
All I know is everybody loves me »

Revenir en haut Aller en bas


« Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go   

Revenir en haut Aller en bas
 

LENNEL&TINSLEY ★ Shut up and let me go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shut up and drive — LIBRE
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Shut up and take my money! [with Onyx and Cloud]
» Shut up, please ! You're so boring • |
» gouzi gouzi le loups *shut up !*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PROVIDENCE – BÊTA HOUSE ::  :: Empire Street :: Providence Place Mall-